jeudi 28 février 2008

Le Printemps ! (épisode 2)

Je résume l'épisode précédent...
Depuis le 27 janvier je suis en congé mat. et je lutte quotidiennement ou presque d'abord pour obtenir une autorisation d'être suivie en Allemagne (autorisation que j'avais demandée depuis août tout de même), et ensuite pour obtenir mes indemnités journalières (compliqué, compliqué lorsqu'en plus on a le malheur d'être une intermittente du spectacle!)
En ce qui concerne mon accouchement allemand, finalement tout va bien, tout le monde est d'accord, je devrai même pouvoir me faire rembourser directement ici ! Youpi!
Pour le reste... dans le genre administration de mes fe... hum! pardon!
Alors voilà l'histoire. Déjà personne ne m'avait donc prévenue des démarches à effectuer pour "prendre" mon congé maternité, et quand je me renseigne... on m'annonce gentiment :
- Ah... alors comme vous êtes intermittente, on ne peut pas vraiment savoir quel salaire vous avez et donc pour calculer vos indemnités, il nous faut toutes vos fiches de salaires sur un an ainsi qu'une attestation des Ass&d'hic! comme quoi vous touchez bien de leur argent à eux aussi...
(ok, alors là, c'est quand même un presque matinée de photocopies...) Bien Madame, je poste le tout, j'ajoute même ma feuille d'impôts 2006 (au cas où...), et vlà. Quelques jours plus tard, je reçois une lettre de mes nouveaux meilleurs amis, me disant qu'il faut une attestation d'employeur (si je suis salariée) et une attestation de NON-reprise d'activités (si je suis au chômage... cherchez l'erreur). J'appelle (parce que attestation d'employeur, ok, mais cela veut dire que je dois envoyer cela à mon dernier employeur (de trois jours) et NON reprise, ben oui puisque je travaille plus, et quand est-ce que je vais toucher des sous, parce que là ça devenir critique tout de même !), je tombe sur quelqu'un qui très gentiment, me dit "pas de panique, laissez cela de côté si vous avez envoyé tel et tel document, on vous tiendra informée" (ok... mais pourquoi n'y crois-je donc pas au "c'est facile, trop facile"???)
Les jours passent, rien... je me dis je rappelle... Et là commence ma lutte.
Quand vous appelez les gens de la "c'est-Q", vous tombez sur ce qu'ils appellent "la plate forme", en gros des télé-opérateurs, qui ne sont au courant de rien, et qui parfois en plus ne connaissent même pas le système. Et pas de bol, qui c'est qui tombe sur le simplet du coin???? C'est bibi !
J'appelle donc, j'explique :
- Bonjour, je m'appelle poussinnette d'amoûûûr et je suis intermittente du spectacle, je suis censée être en congé mat. J'ai envoyé telles pièces, on m'a demandé ça, j'ai appelé, on m'a dit "laissez tomber" et là toujours rien. Où en est ma situation, monsieur, s'il vous plaît...
(j'aurai mieux fait de parler chinois, le problème aurait été plus vite réglé)
- Ah... alors attendez je consulte votre dossier.... ah... alors on vous a renvoyé un courrier vous demander l'attestation cnr et les feuillets...
- C'est à dire?
- Ben je sais pas, je ne connais pas les abréviations.
- Et est-ce qu'il serait possible de parler à la personne qui s'occupe de mon dossier?
- Ne quittez pas.
(non je ne quitte pas!)
- Allo?
- Bonjour Madame (et rebelotte)
Et là commence la descente aux enfers, la dame me parle sur un ton plus qu'agressif, m'engueulant sans écouter ce que je dis...
- Ben ouais, on vous demande l'attestation d'employeur
- Oui mais je suis intermittente, ce qui veut dire que j'en ai plusieurs, et comme je vous l'ai expliqué je suis en Allemagne...
- Ouais ben il la faut quand même, non mais attendez moi en plus je sais pas qui vous êtes je vais vous passer quelqu'un...
(c'est ça grosse... hum! pardon! ma vilaine pensée, hélas, va se retourner contre moi!)
- Allo ?
- Oui bonjour, alors voilà je m'ap...
- Non mais moi j'ai pas le droit de vous parler, si vous avez une réclamation faut appeler la plate-forme
- Euh, je veux juste connaitre l'état de mon dossier
- oui mais moi je vous parle pas
- Et pourquoi?
- Je suis du service des réclamations, et si vous avez une réclamation faut passer par la plate forme.
- Mais j'ai juste demandé à parler...
- Non mais moi je peux pas vous répondre
- Non mais au moins écoutez ce que je vous dis
- non
- Attendez, moi j'ai pas demandé à vous parler, je voulais savoir où en est mon dossier et l'une de vos collègues m'a transférée là, j'y suis pour rien !
- ben faut rappeler, moi je m'occupe des dossiers.
- ben donc vous pouvez peut-être m'aider...
- Non parce que justement, c'est pour ça que j'ai pas le droit de vous parler, c'est comme ça ! C'est le système !
Bref, de fil en coton tige coincé dans ses oreilles, je me suis énervée, et si j'ai pas fait mon Nico en gueulant "casse-toi...", je lui ai tout de même raccroché au nez, non mais c'est vrai ça! (ok, c'est pas bien,mais je vous promets, j'avais les larmes aux yeux)
Et vous savez quoi, j'ai rappelé la plate forme, à qui j'ai donc ré-expliqué mon problème et demander spécifiquement à ce que LA personne qui s'occupe de MOI me rappelle...
Et cela n'est toujours pas gagné, parce qu'elle est très gentille la dame, mais elle m'explique que je dois attendre que ce courrier qu'elle a envoyé arrive en Allemagne (avec les fameuses abréviations qui m'ont menée au discours de sourds!), et qu'il faut donc que je remplisse au moins la NON reprise, mais l'attestation ben non, et que les impôts cela sert à rien...
Et donc, forcément, le courrier n'arrive qu'hier. Là je me dis, Hop! direct je rappelle la dame parce que tant qu'à faire autant ne rien rater et être certaine...
Résultat : elle ne s'est jamais occupée d'intermittent, et donc commençait à me demander les fiches de payes de 2007 ET 2006, et comment je touche les Ass&d'hic! et un salaire, et depuis combien de temps ? Ben, depuis que je travaille soit une jolie décennie et des poussières...
Ok... là je sens la panique qui l'envahit, elle ne comprend rien... et me dit:
- Faut que je demande à mon agent de maîtrise parce que là je ne sais pas les papiers qu'il faut.
Je vous rappelle cet après-midi.
(LA bonne nouvelle, c'est qu'au moins je peux lui faxer...)

Dites moi, dites moi que je ne suis pas la seule à avoir un rapport si conflictuel avec l'administration, que vous aussi vous souffrez !

2 commentaires:

saperli a dit…

ces pièces auraient dû t'être demandées dès que tu as fait ta déclaration de grossesse ! Bon pas de panique, par le site www.Amélie.fr (avec ton N° de sécu et ton code secret) , tu peux faire un mail et avoir réponse sous trois jours, c'est moins stressant que par téléphone : effectivement les gens de la plate- forme téléphonique n'ont qu'une formation très courte. Et ceux qui s'occupent des dossiers ne sont pas toujours très au fait. Contacte moi si tu as un souci...

Cam a dit…

Merci beaucoup !!!
Ce matin, Monchéri faxe le dossier entièrement, et la dame qui s'occupe de moi a promis d'essayer de tout régler today au plus tard lundi. Jamais rien ne m'a été demandé...
Je n'hésiterai pas à te contacter si je vois que cela n'avance pas ! Encore Merci !!!